UNE HISTOIRE DE FAMILLE

En 1750, Le Domaine de La Cendrillon, devient la propriété viticole de la famille Joyeux. Robert, entouré de sa femme et ses huit enfants, décide en 2005 de reprendre ce domaine familial parallèlement à une carrière internationale dans l’industrie. Robert et Geneviève Joyeux, actuels représentants de la famille, sont ainsi la septième génération a partagé l’amour et le développement du Domaine de La Cendrillon.